L’École publique de journalisme de Tours fêtera dans quelques jours ses 50 ans. Depuis sa création en 1981, quelque 1 800 étudiants ont été formés par l’établissement, certains ayant embrassé une longue carrière dans les entreprises de presse, avec des noms connus comme Marie-Laure Augry et Harry Roselmack.

2018 sera également l’année qui formera les premiers élèves en master de journalisme (niveau bac+5) qui remplace le DUT (bac+2) et la licence pro (bac+3).

Le 16 mars, ce sera l’occasion pour les anciens élèves de se retrouver dans le cadre d’une soirée de gala sous les ors de l’Hôtel de Ville de Tours, en clôture des Assises du Journalisme (du 14 au 17 mars au Centre de congrès Vinci, accès libre et gratuit)

Site de l’EPJT